Le président Moreno poursuit la dollarisation de l’économie de l’Equateur

 

 

El Presidente Moreno continuara la dolarización de la economía de Ecuador 

 

 

 

Lenin Moreno, 64 ans, a pris la semaine passée ses fonctions de président de l’Equateur devant une dizaine de chefs d’Etats de la région. Il succède à Rafael Correa et entend poursuivre la même ligne économique que ce dernier avec la continuation de la dollarisation de l’économie débutée en 2000, en pleine crise bancaire.

"Comme je l’ai annoncé lors de ma campagne, je signerai un décret d'austérité. Toute dépense, tout investissement passera par un filtre objectif des nécessités citoyennes", a-t-il déclaré.

Autre grand chantier du président Moreno, la lutte contre la corruption. « Nous allons combattre la corruption d’une façon implacable, celle d’aujourd’hui et celle d’hier, et celle qui pourrait venir, celle de l’intérieur comme celle de l’extérieur. Pour cela nous exigeons d’Odebrecht (compagnie brésilienne internationale de travaux publics), de la justice américaine et de la justice brésilienne, qu’elles nous livrent la liste des corrompus dans ce grand scandale », a-t-il par ailleurs déclaré.

 

Lenin Moreno, de 64 años, asumió la semana pasada el cargo como presidente de Ecuador antes de una docena de jefes de Estado de la región. Sucede a Rafael Correa y tiene la intención de seguir la misma línea económica con la continuación de la dolarización de la economía, que comenzó en 2000, con la crisis bancaria.

"Como lo ofrecí en campaña, firmaré un decreto ejecutivo de austeridad en el gobierno. Todo gasto, toda inversión pasará por un filtro objetivo de necesidades ciudadanas", dijo Moreno.

Otro proyecto importante del Presidente Moreno, la lucha contra la corrupción. "Combatiremos la corrupción, la de ahora y la de ayer, y la que podría venir, la de adentro y la de afuera. Por eso hemos exigido a Odebrecht, a la justicia norteamericana, a la justicia brasileña que nos entregue la lista de los corruptos", manifestó Moreno.