Le « Cocoliztli »

 

 

El "Cocoliztli"

 

 

 

Cocoliztli signifie pestilence en langue Nahuatl, et ce virus aurait été à l’origine au milieu du XVIème siècle de la disparition en 5 ans de 15 millions d’Aztèques, soit 80% de la population.

Selon l’étude publiée dans Nature, Ecologie et Evolution, ce serait grâce des recherches ADN effectuées sur les dents et squelettes de  29 trépassés que le virus dérivé de la Salmonella enterica a été découvert.

Cette épidémie est survenue une vingtaine d’années après celle de la petite vérole qui avait tué entre 5 et 8 millions d’indiens.

 

Cocoliztli significa pestilencia en el idioma náhuatl, este virus fue, a mediados del siglo XVI, al origen de la desaparición en 5 años de 15 millones de aztecas, u 80% de la población.

Según el estudio publicado en Nature, Ecology and Evolution, sería gracias a la investigación del ADN realizada en los dientes y esqueletos de 29 fallecidos que se descubrió el virus derivado de Salmonella enterica.

Esta epidemia ocurrió unos veinte años después de la viruela que mató entre 5 y 8 millones de indios.